Tout ce qu’il faut savoir sur les dents de sagesse

Vers l’âge de 18 ans, une personne adulte a 32 dents; 16 dents au maxillaire supérieur et 16 dents à la mâchoire inférieure. Chaque dent possède un nom et une fonction spécifique. Les dents antérieures qui se trouvent au devant ( les incisives, les canines et les prémolaires ) sont idéales pour couper les aliments en petites pièces. Les dents arrières, c’est-à-dire les molaires, vont servir à broyer les aliments et à les rendre en consistance molle pour faciliter leur ingestion.

La majorité des mâchoires peuvent accomoder 28 dents seulement. Il pourrait donc être dommageable d’avoir 32 dents dans un espace qui ne peut qu’en contenir 28. Les quatre dents supplémentaires sont les 3 ièmes molaires et sont appelées les dents de sagesse.

Pourquoi devrait-on
enlever les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse sont les dernières dents à faire éruption en bouche. Lorsqu’elles s’alignent de façon adéquate au niveau des mâchoires et que la gencive qui les entoure est en bonne santé, les dents de sagesse pourraient alors être laissées en place.

Malheureusement, ce scénario est peu commun. L’extraction des dents de sagesse est fortement recommandée lorsqu’elles ne peuvent faire éruption totale au niveau de la bouche. Ces dents peuvent sortir partiellement de la gencive ou demeurer incluses sous la gencive ou même sous l’os. Ces dents incluses peuvent prendre différentes positions au niveau de l’os pour tenter de faire éruption.

Ces dents incluses et mal positionnées peuvent causer plusieurs problèmes. Lorsqu’elles font une éruption partielle, l’ouverture créée au niveau de la gencive favorise l’accumulation et la croissance des bactéries causant ainsi une infection. Le résultat: enflure, douleur, difficulté d’ouvrir la bouche et fièvre à l’occasion.

Certains croient que la pression exercée par l’éruption des dents de sagesse peut perturber l’alignement des dents. Le problème le plus grave survient lorsqu’une tumeur ou un kyste se forme autour de la dent de sagesse incluse résultant en une destruction de l’os de la mâchoire et même des dents et des nerfs associés.

L’extraction de la dent de sagesse incluse résout ces problèmes. Une extraction préventive à un jeune âge est recommandée pour éviter les problèmes mentionnés et pour diminuer le risque chirurgical de l’extraction.

Examen clinique pour évaluer
la position des dents de sagesse

L’examen intra-oral de même que l’examen radiologique permettent au chirurgien d’évaluer la position des dents de sagesse et de prédire les problèmes futurs. Les études ont démontré qu’une évaluation précoce donnait de meilleurs résultats pour les patients.

Les patients sont généralement évalués vers l’âge de 16 ou 17 ans par leur dentiste, leur orthodontiste ou leur chirurgien maxillo-facial.

Chirurgie d’extraction des dents de sagesse

La majorité des cas d’extraction des dents de sagesse se fait en moins d’une heure. Le traitement est souvent effectué sous sédation intraveineuse pour maximiser le confort et éliminer toute source de douleur ou d’anxiété. Une consultation au préalable avec le chirurgien est nécessaire pour subir ce type de sédation.

Que se passe t’il après la chirurgie des dents de sagesse?

Lorsque les dents sont extraites, la gencive peut être rapprochée avec des points de suture fondants. Les instructions post-opératoires vous seront expliquées et données par écrit le jour de l’intervention.

Quel est le délai avant de revoir le chirurgien?

La prescription d’analgésiques et d’antibiotiques sera également donnée le jour de l’intervention. Dans la majorité des cas, le chirurgien vous revoit une semaine plus tard pour un examen de contrôle. Des numéros de téléphone d’urgence vous seront également fournis.

Devrait-on extraire les dents de sagesse même si elles n’ont pas causé un problème?

Lorsqu’il n’y a pas de douleur ou symptôme, certaines personnes croient qu’elles n’ont pas à s’inquiéter des dents de sagesse. Par contre, l’absence de douleur ne signifie pas une absence de pathologie ou de maladie. En effet, les bactéries peuvent s’accumuler autour des dents de sagesse asymptomatiques et causer un dommage avant l’apparition de symptômes. Des problèmes tels un déchaussement de la gencive, carie, perte d’os et de dents peuvent survenir.

Des recherches cliniques ont révélé que les bactéries entourant les dents de sagesse peuvent contribuer à des problèmes de santé comme le diabète, les maladies cardiaques et rénales.

Une extraction des dents de sagesse plus facile chez les jeunes adultes

En général, les dents de sagesse sont extraites plus facilement et avec peu ou pas de complications chez les jeunes adultes car le développement des racines est encore incomplet. Au fur et à mesure que la dent se développe, les racines s’allongent et peuvent se rapprocher des nerfs sensitifs des mâchoires entraînant un plus grand risque de complications lors de l’extraction.

Est-ce qu’un suivi est nécessaire si je choisis de ne pas faire extraire les dents de sagesse?

Si après l’évaluation clinique et la discussion avec votre chirurgien ou votre dentiste vous décidez de ne pas faire extraire les dents de sagesse, il est recommandé de faire un suivi clinique et radiologique afin de détecter une pathologie potentielle autour de ces dents.