La greffe osseuse pour
la pose d’un implant

La perte d’une dent crée une résorption progressive de l’os de la mâchoire. Lorsque la perte osseuse est importante, la mise en place d’un implant dentaire devient impossible car la largeur de l’os est insuffisante. Heureusement, les avancées scientifiques et technologiques nous permettent aujourd’hui de recréer une anatomie osseuse adéquate permettant ainsi la mise en place d’implants dentaires.

Ces techniques nous permettent donc de restaurer l’espace édenté de façon fonctionnelle et esthétique.

 

Comment procède-t-on à la greffe osseuse?

Dépendamment du volume osseux nécessaire et du site de l’atrophie osseuse, le greffon peut être prélevé au niveau de la mâchoire du patient ou provenir d’une banque de tissu.

La majorité de ces greffes sont réalisées sous anesthésie locale et sédation intraveineuse. Dans certains cas plus rares, l’os peut être prélevé au niveau de la hanche ou du tibia du patient sous anesthésie générale nécessitant ainsi une courte hospitalisation. Ces cas surviennent lorsqu’il y a nécessité d’augmenter les crêtes osseuses de façon importante ou si la qualité de l’os au niveau de la mâchoire ne convient pas.

Une période de guérison de 4 à 8 mois est souvent nécessaire avant la mise en place d’implants dentaires dans le site greffé.

La chirurgie maxillo-faciale apporte la possibilité de reconstruire des sites osseux larges.

L’édentation de longue date et la résorption osseuse importante ne sont plus des problèmes insurmontables. Un chirurgien maxillo-facial est en mesure de recréer des conditions idéales sur le plan anatomique et esthétique.

Qu’est ce que l’élévation sinusale?

Les sinus maxillaires sont situés derrière les joues et supérieurement aux dents du maxillaire supérieur. Les sinus sont des cavités d’air. Certaines racines des dents supérieures peuvent faire protrusion à l’intérieur des sinus maxillaires. Lorsque ces dents supérieures doivent être extraites, il ne reste qu’une très mince paroi osseuse séparant le sinus maxillaire de la cavité buccale. Les implants dentaires ne peuvent être placés dans un os aussi mince et fragile.

La solution, l’élévation sinusale

La solution à ce problème est d’effectuer une élévation sinusale et de procéder à la mise en place d’os à l’intérieur du sinus. Le chirurgien maxillo-facial relève la membrane sinusale en direction supérieure et procède à l’insertion du greffon osseux au niveau du plancher sinusal. Après plusieurs mois de guérison, l’os inséré s’intègre à l’os du patient et les implants dentaires peuvent être stabilisés dans ce nouvel os déposé.

L’élévation et la greffe intra-sinusale permettent au patient d’avoir des implants dentaires là où la seule option était de porter des prothèses conventionnelles instables.