Sédation intraveineuse

Les mots anxiété, peur et douleur sont souvent associés à la chirurgie.

Le programme de spécialisation en chirurgie maxillo-faciale comprend une formation en anesthésie-réanimation qui permet au chirurgien de contrôler la douleur et l’anxiété par l’administration intra-veineuse d’anxiolytiques et d’analgésiques.

 

Une technologie qui réduit
l’inconfort et le stress des patients

Heureusement, la technologie actuelle nous permet de prodiguer des traitements chirurgicaux complexes en bureau privé avec le minimum d’inconfort pour le patient.

La sédation réduit le stress

Les médicaments utilisés éliminent votre anxieté et vous rendent moins conscient de votre environnement . C’est un état de conscience altéré au cours duquel vous perdez la notion du temps.

De plus, vous ne sentez pas les injections d’anesthésie locale faites dans la bouche. Dès la fin de l’intervention, vous retrouvez votre état de conscience normal en n’ayant aucun souvenir de l’intervention.

Préparer votre retour  à la maison  suite à la sédation

Pour cette technique de sédation intra-veineuse, vous devez être à jeûn 6 heures avant la procédure et être accompagné par un adulte responsable qui vous reconduira à la maison. Il est interdit de conduire un véhicule pour 24 heures.